Arabo-andalous

Par Khalil Moqadem

Cours de groupe

La musique andalouse représente un vaste patrimoine artistique créé et hérité par les maghrébins lors de l’occupation de l’Andalousie entre le 8e et le 15e siècles. À elle seule, la musique andalouse marocaine regroupe environ un millier de pièces, instrumentales (Twuichia) et chantées (appelées mouwashah, pls. : Mouwashahaat), totalisant une centaine heures de musique, réparties en 55 mouvements d’à peu près une à deux heures chacun. Il s’agit d’une musique qui se chante en groupe, en jouant de plusieurs instruments[1]. Elle se prête donc parfaitement à une activité de chorale.

L’activité principale consiste à apprendre des pièces de musique andalouse simples à un groupe de personnes intéressées par cette musique médiévale. Quelques aspects historiques et des notions de base de la théorie musicale andalouse seront toutefois brièvement abordés, particulièrement au début, pour faciliter la compréhension de cette musique. L’animation des séances sera assurée par Khalil Moqadem, responsable artistique de l’Orchestre andalou de Montréal depuis sa création en 2011 et disciple du grand maître de musique andalouse Mohamed Bajedoub.

L’animation des séances sera assurée par Khalil Moqadem, responsable artistique de l’Orchestre andalou de Montréal depuis sa création en 2011 et disciple du grand maître de musique andalouse Mohamed Bajedoub.

L’animateur utilisera un instrument (oud ou violon) pour accompagner le chant et fournira le matériel d’apprentissage.

Matériel et déroulement des séances

Avant chaque séance, l’animateur met à la disposition des participants une documentation des pièces qui seront apprises. Cette documentation consiste en les fichiers audio, les textes de poésie (mouwashah) et parfois des partitions de ces mêmes pièces qui seront abordées pendant la séance.

Malgré l’immensité de cette musique, elle a été préservée grâce à une transmission orale. (Selon mon expérience) la formule la plus efficace est de travailler[1]ensemble les pièces déjà écoutées, pour arriver à les chanter à la fin de la séance.

Comme mentionné auparavant, les pièces choisies seront simples, donc en une heure, on sera capable d’apprendre 2 ou 3 mouwashah et les chanter à la fin de la séance, ce qui encourage grandement les participants (sentiment d’avancement rapide).

Pré-requis

  • Des connaissances musicales et une expérience en chant sont de grands atouts, mais non requises, (puisque beaucoup de personnes démontrent une capacité d’apprentissage sans une base théorique…)
  • Les paroles des mouwashah de cette musique sont en langue arabe. L’apprentissage requiert donc une bonne connaissance de cette langue (particulièrement en termes de prononciation et d’aisance de la lecture).

[1]Violon, alto, violoncelle, contrebasse, Rabab, Oud, kanun, flûte, et rythmes (Darbouka et Tambourine).

Horaire

  • Jeudi 18h à 19h

Tarifs

  • Session de 7 cours en groupe : 85$
  • Frais de dossier : 20$

Inscriptions et informations

  • (514) 397-9226 ou par courriel
  • Sur place