Musique, horizons lointains

Every Sunday at 7 p.m. from September 12 to October 31 2021

In the Saint-Enfant-Jésus du Mile End Church

FREE – reserving your ticket online before each concert is mandatory

The free concert series Musique, horizons lointains invites you to explore faraway musical territories through artists with rich traditions from Iran, Peru, Brazil and Argentina. Each musician will share the sense of the tradition they have mastered and the search for new horizons to take us beyond geographical and temporal borders. Listening differently to instruments such as the setar, the charango, the piano or the bandoneon will then allow you to better feel the pulse of each tradition, its future and its universal values …

Discover the program and reserve your seat every Monday 11 a.m. before the concert (taking place every Sunday)!

Concert 1 – Splendors of Persian music

Kiya Tabassian, Kianoush Khalilian, Hamin Honari

Sunday, September 12 – 7 p.m.

Nourished by the classical Persian tradition, music and poetry intertwined, Tabassian and his two colleagues aim for distant horizons. Persian music, if it fascinates, encourages the audacity of the musician by the discipline it implies. It offers itself as an infinite playground: at the heart of the radif, no redundancy is possible. Endowed with an in-depth knowledge of this ancestral music, coupled with a very keen sense of harmony, these musicians offer to conquer attentive ears, music lovers as well as novices.

Concert 2 – A Persian-Inca Encounter

Showan Tavakol and Federico Tarazona

Sunday, September 19 – 7 p.m.

The Perse-Inca duo, made up of Showan Tavakol and Federico Tarazona, brings together its artists’ languages, techniques and aesthetics, offering a fascinating and innovative dialogue between two ancestral peoples, embodied by the kamancheh, from Iran, and the charango, from the Andes.

Concert 3 – Brazilian Musical Heritage

Manoel Vieira

Sunday, September 26 – 7 p.m.

Under the direction of multifaceted composer Manoel Vieira, Brazilian music will be highlighted by blending classical and popular genres. The audience is invited to discover the pianistic legacies of composers who have marked the history of Brazilian music, such as Villa-Lobos, Gnattali, Guarneri, Camargo and Gondim.

Concert 4 – Tango Quintet

Amijai Shalev

Sunday, October 3 – 7 p.m.

This concert presents a journey to Argentina alternating between the traditional form of tango for orchestra, from the 1940s, and another aspect of this eclectic musical genre featuring bandoneon solos (Piazzola, Gardel, Filiberto, Melo, Canaro and Troilo).

Concert 5 – The Music of the Mashriq

Abdul-Wahab Kayyali and Joseph Khoury

Sunday, October 10 – 7 p.m.

In this duet concert, Abdul-Wahab Kayyali (oud) and Joseph Khoury (percussion) recount the instrumental heritage of the Arab Orient, also known as the Mashriq. The repertoire will feature pieces from the contemporary musical heritage of the geographical area comprising Egypt, Greater Syria (Lebanon, Syria, Palestine and Jordan), and Iraq. It will include interpretations of traditional instrumental forms (Tahmila, Samai, and so on), as well as rhythmic and melodic improvisations and original compositions. The program will highlight the rhythmic and melodic wealth of the Mashriq and the tonal distinction of Arabic maqam music.

Concert 6 – The Music of Ancient China

Wen Zhao

Sunday, October 17 – 7 p.m.

Two Chinese ancient lute instrument Pipa (pear shaped lute) and Ruan (round shaped lute, also knowing as Moon Guitar) will be demonstrated, and performing repertoire spans cross centuries, encompassing the sound of multiple dynasties throughout history. The dynamic Pipa and Ruan performs lyrical music of ancient poems, representing folk dances across southern villages, songs of the ancient Silk Road, and lively festivals celebration.

Concert 7 – The Music of Kurdistan

Pooria Pournazeri and Hamin Honari

Sunday, October 24 – 7 p.m.

Le tanbour (luth) et le daf (tambour sur cadre) sont deux instruments emblématiques du Kurdistan iranien. Doté d’un répertoire extrêmement riche et ancien, cet héritage a été transmis oralement par les maîtres soufis, des maqam kurdes aux rythmes de transe. Pooria Pournazeri, qui figure parmi les meilleurs joueurs de tanbour de la nouvelle génération et Hamin Honari, virtuose du daf, vous emmèneront au coeur de la musique riche et émouvante du Kurdistan.

Concert 8 – Folklore du Québec au violon baroque

Nicolas Babineau and Alexis Chartrand

Sunday, October 31 – 7 p.m.

Nicolas Babineau et Alexis Chartrand explorent ensemble l’univers musical des violoneux du Québec. Inspirés par un siècle de coups d’archets dansants, chantants, ils en proposent une vision intime, personnelle et éminemment contemporaine. Mettant en valeur les violons baroque et moderne, la guitare acoustique et l’univers sonore de la musique électroacoustique, ils révèlent avec une étonnante sensibilité la richesse du folklore musical québécois.

Previous editions

Concerts intimes des quatre coins du monde

12 août – 30 septembre 2020

Le Centre des Musiciens du Monde présente la série « Concerts intimes des quatre coins du monde » chaque mercredi à 17h. Durant 8 semaines, ce rendez-vous est l’occasion pour le Centre de réunir à nouveau le public et des musiciens du monde dans un environnement convivial.

Cette série présente des musicien.nne.s d’exception qui vous plongeront dans des univers aux racines anciennes et croisées. À travers leurs instruments et leurs répertoires, d’authentiques porteurs et porteuses de traditions vivantes, vous feront voyager du Moyen-Orient au Pérou, en passant par le Brésil, l’Afrique de l’Ouest et l’Espagne…

Ces concerts sont offerts gratuitement grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec. Ils ont lieux dans l’Église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End, spécialement aménagée pour y accueillir 40 personnes seulement, en respect des mesures sanitaires en vigueur.

Concert 1 – Kiya Tabassian & Hamin Honari

Mercredi 12 août 2020, 17h

Première escale de la série avec Kiya Tabassian & Hamin Honari, deux maîtres incontestés du sétar et des percussions traditionnelles (daf et tombak). Découvrez une musique originale, portée par des rencontres qui nous feront voyager aux sources des traditions mélodiques et rythmiques persanes !

Concert 2 – Azara // Duo composé de Gabriel Evangelista et Hanser Santos

Mercredi 19 août 2020, 17h

«Los gemelos » (les jumeaux en espagnol) est un duo issu d’Azara proposant un flamenco-jazz moderne à travers des compositions et arrangements originaux. Il regroupe le pianiste montréalais Gabriel Evangelista et le percussionniste havanais Hanser Santos. « Los gemelos » est le surnom que leurs collègues et amis leur ont spontanément donné de par leur ressemblance et leur complicité. Leurs origines, formations et intérêts rebondissent en un effet miroir: d’un côté, un pianiste espagnol dédié à la musique cubaine et qui joue aussi de la percussion, et de l’autre, un percussionniste cubain dédié à la musique espagnole et qui joue aussi du piano.

Concert 3 – Perse-Inca // Lancement album

Mercredi 26 août 2020, 17h

Perse-Inca, c’est la rencontre entre deux musiciens originaires de l’Iran (Showan Tavakol) et du Pérou (Federico Tarazona), partis en quête d’un nouveau langage. Venez découvrir l’alliage entre ces deux cultures musicales anciennes et les fruits innovants d’une oeuvre conçue au Centre des musiciens du monde. Bienvenue à la soirée de lancement de leur cd : Échos des montagnes !

Concert 4 – Masmoudi Quartette

Mercredi 2 septembre 2020, 17h

Fort de sa riche expérience acquise lors des trente dernières années tant au niveau national qu’international, le oudiste Mohamed Masmoudi en assure la direction artistique du Masmoudi Quartette. Ce dernier s’illustre par son parcours riche et atypique, façonné par la musique classique, le jazz et les musiques du monde – particulièrement celle du Moyen-Orient. C’est d’ailleurs la tradition de musique orientale, basée sur la maîtrise des maqamat (modes), qui est au cœur de ce projet développé aux côtés de Guillaume Martineau (piano), Simon Pagé (contrebasse) et Gabriel Paquin-Buki (clarinette). Le répertoire est entièrement constitué de matériel original, composé ou arrangé pour cette formation lors de leur résidence de création au Centre des musiciens du monde en 2019. Grand mélodiste, Masmoudi offre au quatuor un parfait équilibre entre des lignes écrites et improvisées, où les sonorités orientales du oud rencontrent des accents de musique classique, jazz ou encore d’Europe de l’Est.

Concert 5 – Nazih Borish (oud) + Joseph Khoury (darbouka)

Mercredi 9 septembre 2020, 17h

Oudiste hors pair et éternel musicien-voyageur, Nazih Borish est un explorateur à la recherche de sentiers artistiques innovants. Lors de cette soirée carte blanche, Nazih vous fera fréquenter des territoires chargés d’histoires, d’influences et de rencontres marquantes, en compagnie de l’excellent percussionniste Joseph Khoury (darbouka).

Concert 6 – Paulo Bottas (piano brésilien)

Mercredi 16 septembre 2020, 17h

Musicien hors-pair d’origine brésilienne, Paulo Bottas aime cultiver le goût des rencontres qui se manifestent sous la forme de compositions originales et d’arrangements inédits pour le piano. Une performance solo, nourrie aux sources vivifiantes de la musique et des rythmes brésiliens.

Concert 7 – Adama Daou + Gabriel Schwartz

Mercredi 23 septembre 2020, 17h

Lors de ce concert, Adam Daou, joueur de balafon originaire du Mali et initié depuis l’enfance aux cérémonies traditionnelles, présentera les fruits de sa résidence de création en cours au Centre des musiciens du monde. Au programme, une exploration de la dimension traditionnelle et actuelle de ce magnifique instrument à 12 lames issu de la culture mandingue. Vous pourrez découvrir en avant-première un dialogue inter-culturel étonnant entre Adama et un autre percussionniste, virtuose quant à lui du pandeiro brésilien; Gabriel Schwartz.

Concert 8 – Lamia Yared, O. Bussières, N. Braun, O. Abou Afach

Mercredi 30 septembre 2020, 17h

La série des concerts intimes se termine avec la présentation de l’ensemble Oraciones, une autre résidence en cours au Centre des musiciens du monde. Ce quatuor a été fondé par Lamia Yared, musicienne née au Liban, qui a grandit à Montréal et s’est formée auprès de maîtres réputés, que ce soit dans son pays natal, en Turquie ou en Grèce, et à travers lesquels elle a approfondi l’art du chant oriental et son jeu du oud. Pour cette avant-première, elle sera accompagnée par Omar Abou Afach (alto), Noémy Braun (violoncelle) et Olivier Bussières (percussions).