Musique, horizons lointains

Tous les dimanches à 19 h, du 12 septembre au 31 octobre 2021

À l’église Saint-Enfant-Jésus du Mile End

Gratuit – réservation obligatoire sur lepointdevente.com

La série de concerts gratuits Musique, horizons lointains vous invite à l’exploration de territoires musicaux lointains grâce à des artistes porteurs de traditions riches en provenance de l’Iran, du Pérou, du Brésil et de l’Argentine. Chaque musicien partagera le sens de la tradition qu’il maîtrise et la recherche de nouveaux horizons pour nous emmener au-delà des frontières géographiques et temporelles. Écouter autrement des instruments tels que le sétar, le charango, le piano ou encore le bandonéon permettra alors de mieux sentir le pouls de chaque tradition, son devenir et ses valeurs universelles…

Découvrez la programmation et réservez votre place chaque lundi 11h am précédant le concert !

Concert 1 – Splendeurs de la musique persane

Kiya Tabassian, Kianoush Khalilian, Hamin Honari

Dimanche 12 septembre 2021, 19h

Nourris par la tradition savante persane, musique et poésie mêlées, Tabassian et ses deux collègues visent les horizons lointains. La musique savante persane, si elle fascine, pimente auprès du musicien l’audace par la discipline qu’elle suppose. Elle s’offre comme un terrain de jeu infini : au cœur du radif, nulle redondance n’est possible. Dotés d’une connaissance approfondie de cette musique ancestrale, doublée d’un sens de l’harmonie fort aiguisé, ces musiciens offrent de conquérir les oreilles attentives, mélomanes comme novices.

Concert 2 – Duo Perse-Inca

Federico Tarazona et Showan Tavakol

Dimanche 19 septembre 2021, 19h

Rencontre entre deux musiciens qui, en mariant leurs langages, techniques et esthétiques, ont donné naissance à un dialogue innovant entre deux peuples ancestraux incarnés par la vièle kamancheh d’Iran et le charango des Andes.

Concert 3 – Manoel Vieira

(piano)

Dimanche 26 septembre 2021, 19h

Découvrez le répertoire riche et varié pour le piano de compositeurs qui ont marqué l’histoire de la musique brésilienne en alliant avec subtilité langages classiques et populaires (Villa-Lobos, Gnattali, Guarnieri, Camargo, Gondim…).

Concert 4 – Amijai Shalev

(quintette de tango)

Dimanche 3 octobre 2021, 19h

Un concert qui alterne entre la forme traditionnelle du tango pour orchestre des années 40 et une autre facette de ce genre musical éclectique avec des solos de bandonéon (Piazzola, Gardel, Filiberto, Melo, Canaro, Troilo…).

Concert 5 – Musiques de l’Orient arabe (Machrek)

Abdul-Wahab Kayyali et Joseph Khoury

Dimanche 10 octobre 2021, 19h

Dans ce concert en duo, Abdul-Wahab Kayyali (oud) et Joseph Khoury (percussions) racontent l’héritage instrumental de l’Orient arabe, aussi connu sous le nom de Machrek. Les deux musiciens présenteront un répertoire constitué de pièces issues du patrimoine musical contemporain d’une vaste aire géographique qui comprend l’Égypte, la Grande Syrie (Liban, Syrie, Palestine et Jordanie) et l’Irak. Au programme, l’interprétation de formes instrumentales traditionnelles (Tahmila, Samai, etc.), des improvisations rythmiques et mélodiques, ainsi que des compositions originales. Cette soirée mettra en lumière la richesse rythmique et mélodique du Machrek afin de mieux sentir les spécificités du maqâm arabe.

Concert 6 – Musiques de la Chine ancienne

Wen Zhao

Dimanche 17 octobre 2021, 19h

Ce concert met à l’honneur deux luths chinois anciens : le pípa (en forme de poire) et le ruan (de forme ronde, également connu sous le nom de «guitare-lune»). Le pípa et le ruan seront joués par la virtuose Wen Zhao, qui interprètera la musique lyrique des poèmes anciens, représentative des danses folkloriques propres aux villages du sud, ainsi que des chansons de l’ancienne route de la soie et des célébrations festives. Venez découvrir un répertoire ancien pour entendre les sonorités de plusieurs dynasties qui ont marqué l’histoire de toute une culture musicale.

Concert 7 – Musiques du Kurdistan

Pooria Pournazeri et Hamin Honari

Dimanche 24 octobre 2021, 19h

Le tanbour (luth) et le daf (tambour sur cadre) sont deux instruments emblématiques du Kurdistan iranien. Doté d’un répertoire extrêmement riche et ancien, cet héritage a été transmis oralement par les maîtres soufis, des maqam kurdes aux rythmes de transe. Pooria Pournazeri, qui figure parmi les meilleurs joueurs de tanbour de la nouvelle génération et Hamin Honari, virtuose du daf, vous emmèneront au coeur de la musique riche et émouvante du Kurdistan.

Concert 8 – Folklore du Québec au violon baroque

Nicolas Babineau et Alexis Chartrand

Dimanche 31 octobre 2021, 19h

Nicolas Babineau et Alexis Chartrand explorent ensemble l’univers musical des violoneux du Québec. Inspirés par un siècle de coups d’archets dansants, chantants, ils en proposent une vision intime, personnelle et éminemment contemporaine. Mettant en valeur les violons baroque et moderne, la guitare acoustique et l’univers sonore de la musique électroacoustique, ils révèlent avec une étonnante sensibilité la richesse du folklore musical québécois.

Éditions précédentes

Concerts intimes des quatre coins du monde

12 août – 30 septembre 2020

Le Centre des Musiciens du Monde a présenté la série « Concerts intimes des quatre coins du monde ». Chaque mercredi à 17h durant 8 semaines, ce rendez-vous a été l’occasion de réunir à nouveau le public et des musiciens du monde dans un environnement convivial. À travers leurs instruments et leurs répertoires, les musicien.ne.s ont guidé le public grâce à leur inventivité du Moyen-Orient au Pérou, en passant par le Brésil, l’Afrique de l’Ouest et l’Espagne…

Ces concerts ont pu être offerts gratuitement grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec. Ils ont eu lieu dans l’Église Saint-Enfant-Jésus du Mile-End, spécialement aménagée pour respecter les mesures sanitaires en vigueur. 

Concert 1 – Kiya Tabassian & Hamin Honari

Mercredi 12 août 2020, 17h

Première escale de la série avec Kiya Tabassian & Hamin Honari, deux maîtres incontestés du sétar et des percussions traditionnelles (daf et tombak). Découvrez une musique originale, portée par des rencontres qui nous feront voyager aux sources des traditions mélodiques et rythmiques persanes !

Concert 2 – Azara // Duo composé de Gabriel Evangelista et Hanser Santos

Mercredi 19 août 2020, 17h

«Los gemelos » (les jumeaux en espagnol) est un duo issu d’Azara proposant un flamenco-jazz moderne à travers des compositions et arrangements originaux. Il regroupe le pianiste montréalais Gabriel Evangelista et le percussionniste havanais Hanser Santos. « Los gemelos » est le surnom que leurs collègues et amis leur ont spontanément donné de par leur ressemblance et leur complicité. Leurs origines, formations et intérêts rebondissent en un effet miroir: d’un côté, un pianiste espagnol dédié à la musique cubaine et qui joue aussi de la percussion, et de l’autre, un percussionniste cubain dédié à la musique espagnole et qui joue aussi du piano.

Concert 3 – Perse-Inca // Lancement album

Mercredi 26 août 2020, 17h

Perse-Inca, c’est la rencontre entre deux musiciens originaires de l’Iran (Showan Tavakol) et du Pérou (Federico Tarazona), partis en quête d’un nouveau langage. Venez découvrir l’alliage entre ces deux cultures musicales anciennes et les fruits innovants d’une oeuvre conçue au Centre des musiciens du monde. Bienvenue à la soirée de lancement de leur cd : Échos des montagnes !

Concert 4 – Masmoudi Quartette

Mercredi 2 septembre 2020, 17h

Fort de sa riche expérience acquise lors des trente dernières années tant au niveau national qu’international, le oudiste Mohamed Masmoudi en assure la direction artistique du Masmoudi Quartette. Ce dernier s’illustre par son parcours riche et atypique, façonné par la musique classique, le jazz et les musiques du monde – particulièrement celle du Moyen-Orient. C’est d’ailleurs la tradition de musique orientale, basée sur la maîtrise des maqamat (modes), qui est au cœur de ce projet développé aux côtés de Guillaume Martineau (piano), Simon Pagé (contrebasse) et Gabriel Paquin-Buki (clarinette). Le répertoire est entièrement constitué de matériel original, composé ou arrangé pour cette formation lors de leur résidence de création au Centre des musiciens du monde en 2019. Grand mélodiste, Masmoudi offre au quatuor un parfait équilibre entre des lignes écrites et improvisées, où les sonorités orientales du oud rencontrent des accents de musique classique, jazz ou encore d’Europe de l’Est.

Concert 5 – Nazih Borish (oud) + Joseph Khoury (darbouka)

Mercredi 9 septembre 2020, 17h

Oudiste hors pair et éternel musicien-voyageur, Nazih Borish est un explorateur à la recherche de sentiers artistiques innovants. Lors de cette soirée carte blanche, Nazih vous fera fréquenter des territoires chargés d’histoires, d’influences et de rencontres marquantes, en compagnie de l’excellent percussionniste Joseph Khoury (darbouka).

Concert 6 – Paulo Bottas (piano brésilien)

Mercredi 16 septembre 2020, 17h

Musicien hors-pair d’origine brésilienne, Paulo Bottas aime cultiver le goût des rencontres qui se manifestent sous la forme de compositions originales et d’arrangements inédits pour le piano. Une performance solo, nourrie aux sources vivifiantes de la musique et des rythmes brésiliens.

Concert 7 – Adama Daou, Olivier Babaz et Gabriel Schwartz

Mercredi 23 septembre 2020, 17h

Lors de ce concert, Adam Daou, joueur de balafon originaire du Mali et initié depuis l’enfance aux cérémonies traditionnelles, présentera les fruits de sa résidence de création en cours au Centre des musiciens du monde. Au programme, une exploration de la dimension traditionnelle et actuelle de ce magnifique instrument à 12 lames issu de la culture mandingue. Vous pourrez découvrir en avant-première un dialogue inter-culturel étonnant entre Adama, Olivier Babaz (contrebasse) et Gabriel Schwartz (pandeiro, saxophone, flûte traversière).

Concert 8 – Lamia Yared, O. Bussières, N. Braun, O. Abou Afach

Mercredi 30 septembre 2020, 17h

La série des concerts intimes se termine avec la présentation de l’ensemble Oraciones, une autre résidence en cours au Centre des musiciens du monde. Ce quatuor a été fondé par Lamia Yared, musicienne née au Liban, qui a grandit à Montréal et s’est formée auprès de maîtres réputés, que ce soit dans son pays natal, en Turquie ou en Grèce, et à travers lesquels elle a approfondi l’art du chant oriental et son jeu du oud. Pour cette avant-première, elle sera accompagnée par Omar Abou Afach (alto), Noémy Braun (violoncelle) et Olivier Bussières (percussions).