Showan Tavakol

Kamancheh classes

Iranian violin classes

D’origine kurde et né à Téhéran, en Iran, Showan Tavakol (1979) est un compositeur agréé au Centre de Musique Canadienne. Ses œuvres ont été exécutées en Europe, en Asie et au Canada. M. Tavakol compose également pour le cinéma, notamment pour le film Manuscripts Don’t Burn qui a été réalisé par Mohammad Rasoulof et présenté au Festival de Cannes en 2013. Comme interprète, Showan Tavakol a été soliste pour créer plusieurs de ses propres compositions incluant un « Concerto pour Kamanché et orchestre symphonique » qui a su attirer l’attention du jury du Festival international de la musique de Fajr, en Iran. Trois albums de ses œuvres ont également été publiés en Iran et en Allemagne : On trolley of time, Parallax view, et Suge sarv. Il détient une licence en musique et un master en interprétation du kamanché (la vièle à pique traditionnelles) de l’Université de Téhéran. Parallèlement, il a aussi suivi des cours d’ethnomusicologie qui lui ont permis d’acquérir une grande expertise des instruments traditionnels de cultures variées. Après s’être installé au Québec en 2015, il a obtenu une maîtrise en composition instrumentale à l’Université de Montréal, co-dirigée par Ana Sokolovic et François-Hugues Leclair. En 2016, Showan Tavakol a composé une pièce pour Kamanché et orchestre qui a été interprétée à Montréal par le Nouvel Ensemble Moderne (Le NEM) et qu’il a créée comme soliste. Il est actuellement artiste en résidence au Centre des musiciens du monde.